Le Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale : principe

Le CHRS I (Centre d'Hébergement et de Réinsertion Social Insertion) a vocation à :

  • Mettre à disposition des personnes un logement pour une durée déterminée fixée par l'établissement (quelques mois) et soumise à sa validation par la DDCS PP de l'Ardèche.
  • Fournir un accompagnement social axé sur la recherche d'une solution de logement autonome ou non adapté à la personne accompagnée.
  • Définir avec les personnes un projet personnalisé et assurer sa mise en place.

L'accompagnement sur ce dispositif est renforcé et vise à permettre au personnes d'identifier leurs difficultés et de travailler à les dépasser ou développer des stratégies leur permettant d'accéder à une autonomie.

L'hébergement est réalisé grâce à un parc de logement "diffus" (non regroupés et répartis sur différents quartiers d'Aubenas)

L'orientation sur le service CHRS I

L'orientation sur ce dispositif est assurée par le SIAO Ardèche.

Ce service centralise :

  • L'ensemble des demandes établies par des travailleurs sociaux des Centre Médico Socio du Conseil Départemental, de services de santé, de structure d'hébergement ou de réinsertion...
  • L'ensemble des places disponibles sur le département, tout type d'hébergement confondues.

Un commission partenariale hebdomadaire (le mardi après midi) permet d'étudier l'ensemble des dossiers transmis et de valider une orientation dans un dispositif adapté ou de le réorienter vers le droit commun.
 

L'Association Solen n'instruit pas et ne donne pas suite aux demandes qui lui sont adressées directement.

La procédure d'accueil

Les étapes suivantes sont nécessaires:

  • Réception par l'association du dossier après validation de l'orientation par le SIAO Ardèche
  • Réalisation d'un entretien de préadmission pour remise des documents de prise en charge (Règlement Intérieur et Contrat de Séjour)

L'accueil est validé après délai de réflexion par la personne et accord du Directeur de l'association.

Les conditions d'accueil

L'accueil est assuré au sein de logement autonomes "diffus" c'est à dire répartis sur différents quartiers d'Aubenas et intégrés à aux quartiers.

La question de la mise à l'abri des personnes étant assurée, un accompagnement individuel est mis en place avec un travailleur social référent.

Des rencontres hebdomadaires permettent l'élaboration et la mise en place d'un projet personnalisé, fil d'Ariane du travail d'accompagnement mis en place.

Ce projet fait partie du contrat de séjour qui lie l'association et la personne accueillie. En cas de désaccord, une fin de prise en charge peut être prononcée.

Le renouvellement de la prise en charge n'est pas automatique. Elle doit être motivée auprès des services de l'Etat et ne peut se faire qu'en cas de coopération et d'adhésion au Projet Personnalisé.

L'accompagnement peut intégrer un panel large de domaines à travailler avec les personnes (santé, situation administrative, financière, familiale...) mais reste limité aux temps et moyens disponibles.